38 bis, Avenue de La Marne56100 LORIENT

09.00 - 17:00Lundi -Samedi

02 97 64 20 01

Au fil de l’eau à la chorale Chantencor aux Hespérides de Lorient

Dans les cieux, l’astre luit, l’ombre qui descend est si douce. L’eau de la rivière fleure la bruyère, avec le printemps un parfum pénètre, il fera bon voler dans les frais bocages, loin des cascades qui grondent, le ruisselet au large s’en est allé.

Voguer au fil de l’eau est le sort le plus beau, on dirait que le vent s’est pris dans une harpe, qu’il a composé toute une symphonie et qu’un nuage dans le ciel s’étire comme une aile, et ce chant dans mon coeur murmure, murmure, comme une source, et appelle le bonheur, avec l’amour retrouvé.

La joie est comme une amie, qui monte des coeurs dans le clair matin, comme un choeur dans une cathédrale, on sait qu’on est montés sur des chevaux de rêve, mais tout cela n’était qu’un fragile mirage, musique et poésie, amour et liberté, une chanson qui vient bercer toutes les nuits, comme une salade de fruits, jolie, jolie sur trois petites notes de musique, le temps d’une danse, l’espace d’un refrain, qui vous font la nique du fond des souvenirs. Alors je vais au ciel … j’ai trouvé l’eau si belle …

Comme un enfant aux yeux de lumière, je voudrais changer les couleurs du temps, changer les couleurs du monde, je l’aurais aimé en orange, ou même en arc-en-ciel comme les embruns, sous de beaux habits brodés d’or et de rubis et tes cheveux noirs étouffés par la nuit. Quand nous chanterons le temps des cerises, pour réveiller la ville aux yeux lourds, nous trouverons ce monde d’amour, dans un ruisseau d’eau claire, le soleil à l’horizon, où ils n’ont que des chansons pour seul trésor.

Où que l’on soit on est bien, comme dans un jardin, pour meubler de merveilles et couvrir de soleil, en regardant tout au bout du chemin, le chemin de l’histoire, qu’importent les jours, les années, nous avons plein le coeur de musique marine, entendez-vous la mer qui porte nos émois ?

Laissons l’avenir venir, ça paraît si court trente et un printemps, pouvoir encore regarder, pouvoir encore écouter, pouvoir encore partager, mais surtout pouvoir chanter, c’est beau la vie ! N’est-ce pas Jean Ferrat https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Ferrat

 

 

 

 

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.